Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Secrétariat Général - Service de la Statistique et de la Prospective

Centre d'études et de prospective (CEP)

Bureau de la Prospective, de la Stratégie et de l’Intelligence Économique (BPSIE)

3 rue Barbet de Jouy – 75 349 Paris SP 07

Chargé(e) de mission Économie et politiques agricoles et agro-alimentaires

N° du poste : 73068

Catégorie : A

Classement parcours professionnel
postes catégorie A : 2

Cotation IPF : 3

Poste  vacant

Présentation de l’environnement professionnel

Le Centre d'études et de prospective (CEP) a pour mission d’exercer une activité de veille sur l’ensemble des domaines d’action du ministère, de sensibiliser aux modes de raisonnement prospectifs et évaluatifs, de fournir une expertise et un appui méthodologique, d'animer/participer à des réseaux internes et externes, yc internationaux, de valoriser et diffuser  l'ensemble des travaux de prospective, d'études et d'évaluation réalisés par le ministère, de contribuer à l'animation du débat public, de représenter  le MAA dans des lieux stratégiques pour les politiques du ministère. Le bureau de la prospective (BPSIE) y contribue avec comme objectifs principaux : la réalisation de travaux d'anticipation, l'appui aux exercices de prospective du MAA, le suivi d'études, la conduite de réflexions stratégiques.

Objectifs du poste

Le titulaire a en charge les études prospectives portant sur les régulations économiques et des modes d’intervention publique concernant l'agriculture, les chaînes de valeur alimentaires et le système agroalimentaire dans son ensemble. Le poste est prioritairement centré sur les questions de compétitivité, de performance environnementale, de gestion des risques, de répartition de la valeur, etc.  Au sein de ce champ, le chargé de mission devra :

- assurer une veille prospective et stratégique sur les évolutions des modes de régulation et d’intervention publique aux niveaux régionaux, nationaux, européens, internationaux ;

- contribuer, suivre et valoriser des travaux à caractère prospectif menés en interne et en externe ;

- favoriser la prise en compte d'éléments de prospective dans la définition des politiques publiques ; organiser les synergies avec les directions opérationnelles, participer aux réflexions stratégiques sur l’évolution de certaines politiques publiques (PAC, innovation, etc.) ;

- identifier et maintenir un réseau d'experts et de techniciens/acteurs, entretenir des liens avec les réseaux de prospective et les think tanks dans les domaines d'action du MAA.

Description des missions à exercer ou des taches à exécuter

- Veille et recueil d’informations (publications scientifiques, colloques, presse, littérature grise des instances européennes et internationales, production des think tanks, observatoires, administrations homologues, etc.).

- Analyse critique et prospective : états des lieux, identification de signaux faibles, anticipation de futurs probables, orientations stratégiques.

- Production de documents d'analyse et de synthèse : notes, 4pages, documents de travail, articles, etc.

- Pilotage d'études, participation à des travaux de prospective quantitative et qualitative.

- Expertise des productions d'organismes internationaux.

- Organisation ou coordination d'événements à caractère public.

- Animation de réseaux prospectifs tant internes qu’externes.

Champ relationnel du poste

Relations de travail au sein du CEP ainsi qu’avec les autres sous-directions et bureaux du service, avec les autres directions du MAA et les établissements publics sous tutelle. Relations interministérielles avec les organismes publics et privés et avec les organisations internationales dans le champ du poste.

Compétences liées au poste

Savoirs

Savoir-faire

- Connaissance des enjeux et des politiques agricole, agro-alimentaire, environnementale.

- Connaissances économiques (théories, concepts, outils).

- Connaissance du monde de la recherche et des organismes spécialisés de prospective, d’analyse politique et d'analyse économique.

- Connaissance ou intérêt pour la prospective et la stratégie.

- Capacité de recherche d'informations, d'analyse et de synthèse.

- Très bonnes qualités rédactionnelles.

- Capacité d'écoute et de conceptualisation.

- Esprit d’initiative et autonomie.

- Qualités relationnelles et aptitude au travail en réseau et en équipe.

- Très bonne maîtrise de l'anglais.

Personnes à contacter

Chef du CEP, Bruno Hérault, 01 49 55 85 75, bruno.herault@agriculture.gouv.fr

Chef du BPSIE, Julien Hardelin, 01 49 55 85 05, julien.hardelin@agriculture.gouv.fr